L'OSTÉOPATHIE

"L'ostéopathie n'est pas une méthode de traitement, elle est une façon de concevoir un organisme vivant dans sa totalité... C'est une approche particulière de ce qu'est l'équilibre d'un organisme vivant et de sa pathologie; elle a recours à différents types de manipulations pour parvenir à ses fins."

Docteur Dominique Giniaux

 

L’ostéopathie est une pratique manuelle qui stimule les mécanismes d’auto-guérison du corps. 

Le praticien recherche les zones de blocage où les tissus manquent de mobilité les uns par rapport aux autres, ainsi que les tensions musculaires qui leurs sont associées : c’est le diagnostic ostéopathique.

Le traitement consiste en une série de manipulations qui sont de plusieurs types : structurelles, fasciales, viscérales, cranio-sacrées et tissulaires en fonction des problèmes rencontrés. Il s’agit d’un travail d’écoute et de coopération avec l’animal. Ces manipulations visent à restaurer l’ensemble des mobilités.

L’ostéopathie est bien connu pour soulager certaines douleurs dorsales et boiteries mais c’est également un complément à la médecine classique.

 

Quand l’ostéopathie peut-elle aider votre animal ? 

 

Problèmes locomoteurs :  certaines boiteries, faiblesse du train arrière, douleurs cervicales et dorsales, dysplasie, raideurs, douleurs d’arthrose, démarche asymétrique, problèmes de croissance, baisse des performances sportives…

Problèmes viscéraux chroniques ou fréquents :  diarrhée, vomissements, constipation, incontinence, cystites, asthme, emphysème, essoufflement à l’effort, infertilité.

Problèmes neurologiques :  certaines paralysies et trouble de l’équilibre, perte de repères.

Problèmes dermatologiques :  otites chroniques, plaies de léchage, certaines allergies et dermatoses chroniques.

Problèmes de comportement :  animal craintif, hyperactif, malpropre, agressif.

Après une chirurgie ou un accident :   travail sur les cicatrices, aide à la mobilité musculaire et aux manifestations compensatoires pour une meilleure récupération globale de l’organisme.

Un bilan annuel peut également être réalisé de façon préventive notamment sur les animaux pratiquant des activités physiques importantes.

Le diagnostic médical, c’est à dire la recherche de la cause du problème, est une étape essentielle et indispensable. Seulement certaines boiteries ou certaines des pathologies que je viens de décrire, peuvent se guérir par l’ostéopathie.

Par exemple : si une boiterie est liée à une écharde dans le pied, seul le retrait du corps étranger permettra de résoudre le problème. Un diagnostic préalable chez votre vétérinaire traitant est indispensable.